Close

Catégories de Blog

Derniers Posts

CANALISEZ VOS BAMBOUS!
Réaliser une barrière anti-rhizomes pour éviter la prolifération des bambous
le janv. 13, 2021 | par Marie-Laure Service client
DECOUVREZ "LES JARDINS DU SILLON" - Alan LE COZ, UN PAYSAGISTE NANTAIS PASSIONNE !
LES JARDINS DU SILLON - Saint Etienne de Montluc - Nantes et agglomération. Découverte !
le janv. 12, 2021 | par Fred admin
COMMENT CREER UN MASSIF DE JARDIN ET LE BORDURER ? TUTORIEL !
Tutoriel : Comment bordurer les contours et l'intérieur d'un massif.
le janv. 11, 2021 | par Marie-Laure Service client

COMMENT CREER UN MASSIF DE JARDIN ET LE BORDURER ? TUTORIEL !

Posté le: janv. 11, 2021 | Auteur: Marie-Laure Service client

Tutoriel : Comment bordurer les contours et l'intérieur d'un massif.

COMMENT CREER UN MASSIF DE JARDIN ET LE BORDURER ? TUTORIEL !

1- Concevoir son massif

1-1- Objectifs

Réfléchissez d'abord à ce que vous souhaitez apporter à votre jardin en créant ce massif :

- mettre en valeur : un abord de maison, une allée...

- ou cacher : une clôture, une pompe à chaleur, une vieille cabane à outil

Prenez le temps de réaliser un petit schéma pour dégrossir, quelques tracés au sol à la farine et quelques photos que vous pourrez modifier sur ordinateur. Cette étude vous permettra de faire quelques erreurs sans conséquences avant de vous lancer dans des travaux inutiles.

Un paysagiste ou architecte paysagiste aura surement plus de facilités pour concevoir votre aménagement de jardin. Avec son accord, vous pouvez lui demander conseil et réaliser vous même les travaux si vous adorez mettre les mains dans la terre.

Vous pourrez toujours dire à vos amis, "c'est moi qui l'ai fait" et ce ne sera même pas un mensonge !

1-2- La forme et la taille du massif

La taille doit s'adapter à celle de votre jardin, à son ensoleillement et à vos besoins.

Faut-il laisser un carré de gazon pour les jeux des enfants ? Reste-t-il de la place pour une grande table ? Est-ce que le massif aura l'air d'un pot de fleur ou milieu d'un terrain de foot ? Est ce que ma prairie fleurie aura l'air d'un oubli de tondeuse ? Faut-il créer une haie pour cacher une palissade ou un potager ?

Si le massif est large, prévoyiez une allée intermédiaire afin d'accéder à tous les espaces sous peine de devoir tailler à la serpe un accès dans une jungle dans quelques années.

Si votre terrain est en pente, vous pouvez aménager des terrasses facilement à l'aide des plessis en acier Corten, à découvrir ici Bordure pour retenue de talus (apanages-jardin.fr). Elles rendront l'entretien futur plus facile (à moins que vous ne soyez un dahu) et vous évitera de voir vos plants moins enracinés dégouliner au premier orage.

Voici une retenue de terre en cours de réalisation...

plessis fascine retenue terre talus terrain pente acier corten

...Le résultat final

plessis retenue terre fascine clayonnage buute acier corten tressé renfort

Si vous affectionnez les jardins à la française tirés au cordeau, il vaut mieux aligner un massif géométrique à votre maison. Si vous préférez vous une forme plus libre, vous pouvez courber et plier facilement nos bordures quel qu'en soit le matériau.

1-3- La composition

La forme au sol étant trouvée, il faut maintenant déterminer les volumes et la composition avant de planter :

  • comme sur les photos de mariage, on met les plus grands derrière !
  • n'oubliez pas d'associer des espèces à feuillage fournis qui reposeront les yeux plutôt que d'accumuler les fleurs
  • plantez une même espèce en groupes bien visibles pour éviter de donner l'impression de fleurs éparpillées arrivées là par hasard,
  • prévoyiez la plantation de quelques espèces non caduques à feuillage persistant ou conifères pour éviter l'effet squelettique hivernal,
  • méfiez vous des plantes rampantes et canalisez-les avec des bordures affleurantes Bordures de jardin invisibles (apanages-jardin.fr) pour éviter l'étouffement des végétaux moins combatifs
  • associez plantes vivaces et annuelles (bulbes ou graines...) pour faciliter l'entretien annuel et assurer un ornement et une floraison quelque soit la motivation du jardinier...

1-4- Jouez avec les couleurs et les formes

La nature a eu des millions d'années pour imaginer de nouvelles espèces. Et heureusement pour nous les jardineries et pépinières depuis quelques dizaines d'années nous proposent de dénicher sans voyager des variétés aux formes et aux couleurs sans cesse renouvelées. Entre les rosiers aux fleurs spectaculaires, les bambous, les boules de fleurs blanches géométriques, les graminées vaporeuses ou les arbustes au feuillage décoratif mordoré ou pourpre... le choix est vaste.

Soyez cependant sobres sur les quantités de couleurs ou alors veillez à ce que les floraisons soient décalées : du jaune au printemps et du rose en automne ? 

Pour remplacer ou compléter un couvre sol végétal, pensez à pailler ! Organique ou minéral, il facilite la vie et peut ajouter de la couleur et une texture. Le paillage limite les mauvaises herbes et retient l'humidité. Une rocaille peut servir de base à un massif fleuri.

Et pourquoi ne pas cultiver quelques plantes potagères, fruitiers.. discrètement, certaines offrent de jolis feuillages. Les fruits ou légumes pourront ainsi donner un effet "corne d'abondance" délicieux.

Vous aurez pris soin de vous conseiller chez un pépiniériste de proximité et qui mieux que personne saura vous conseiller sur les essences à planter, en fonction du climat de votre région, de son implantation à l'ombre ou en plein soleil, ou encore de la nature de votre sol. Toutes les plantes ne sont pas adaptées à votre terrain. L'important c'est trouver les essences les mieux adaptées à vos envies et aux caractéristiques de votre jardin. 

Certains préféreront les plantes vivaces, d'autres les graminées ou encore les arbres et arbustes persistants qui feront office de brise vent ou de brise vue.  

bordure PVC affleurante invisibles parterre massif minéraldélimination cailloux ardoise azalée

2- Quels végétaux choisir en fonction de son jardin ?

2-1- Analyser son sol

Comment est votre sol ? Acide, basique, caillouteux, calcaire, sableux, limoneux, argileux, humifère... Toutes les plantes ne se plairont pas chez vous, à moins d'un renfort important d'engrais ou d'arrosage pour compenser les "faiblesses" d'un sol qui pourraient être des forces pour d'autres espèces. 

Si malgré tout, vous adorez les bruyères mais que votre sol n'est pas acide, regroupez les espèces acidophiles, et utiliser une bordure affleurante pour éviter la dispersion des amendements vers une autre zone moins acide.

2-2- Analyser son climat

Et bien sur les espèces dépendront du climat (ensoleillement, hygrométrie, températures..) de votre région. S'il fait froid en hiver, évitez les arbres trop fragiles sous peine d'avoir tous les hivers une collection de sucettes de voiles d'hivernage.

Les plantes à fleur demandent généralement beaucoup d'ensoleillement. Et attention si à la croissance de vos arbres... un catalpa n'est peut être pas un choix judicieux au-dessus d'une lavande orientée au nord...

3 – Les bordures de finition

Pour éviter que le massif ne s'échappe de son espace prédéfini et faciliter la tonte de la pelouse, vous pouvez optez pour différents types de voliges :

- des bordures invisibles ou affleurantes qui se feront oublier, mais qui donneront un aspect net et facile à vivre à votre massif. 

- des bordures visibles qui vous permettront de donner un peu de couleur ou de style à votre massif. En acier Corten pour un rendu chaud ou en aluminium coloré pour un rendu plus moderne. Vous pouvez même intégrer un éclairage LED aux bordures aluminium pour profiter de votre massif en soirée et obtenir un éclairage indirect.

Pour admirer ses plantations de jour...

bordure aluminium jour massif parterre volige jardin délimitation zones laquage paysagiste

...comme de nuit

bordure jardin aluminium kit LED massif plantes délimiter zones pelouse

  • Commentaires (0)

    Pas de commentaires

    Close