Close

Catégories de Blog

Derniers Posts

GEOTEXTILE, BIDIM, FEUTRE : COMMENT ET POURQUOI L'UTILISER
Pourquoi, comment choisir, utiliser un géotextile drainant : matériaux, fonctions, pose. Du paillage à la création...
le juin 16, 2021 | par Marie-Laure Service client
NEO PAYSAGE : UN PAYSAGISTE CREATIF ET MODERNE A VOTRE ECOUTE DANS L'ORNE
A côté d'Argentan, Antoine Rault, dirigeant et fondateur de NEO PAYSAGES s'occupe de vos jardins, de la conception...
le juin 2, 2021 | par Marie-Laure Service client
CREER UN MASSIF DEVANT UNE CLOTURE EN PLAQUES BETON
Comment habiller ou peindre une clôture en béton. Créer un massif devant une clôture le délimiter et l'éclairer !
le mars 30, 2021 | par Marie-Laure Service client

GEOTEXTILE, BIDIM, FEUTRE : COMMENT ET POURQUOI L'UTILISER

Posté le: juin 16, 2021 | Auteur: Marie-Laure Service client

Pourquoi, comment choisir, utiliser un géotextile drainant : matériaux, fonctions, pose.

Du paillage à la création d'allée.

GEOTEXTILE, BIDIM, FEUTRE : COMMENT ET POURQUOI L'UTILISER

Définition

Un géotextile est un tissu qui est tissé ou intissé, utilisée dans le bâtiment, le génie civil ou l'agriculture

Souvent enterré et qui n'a pas vocation à être visible.

Drainant, perméable à l'eau, il laisse s'écouler l'eau de pluie ou d'arrosage ou d'infiltration, sans poches de stagnation

Imputrescible

Appelé aussi feutre, toile de paillage ou Bidim® (du nom de la marque déposée du fabricant historique)

Certains géotextiles sont aussi imperméables, et utilisés dans le bâtiment pour étanchéifier, mais nous n'en parlerons pas aujourd'hui.

Utilisation

Construction, génie civil :

- pour séparer et éviter le mélange de matériaux différents (gravier et sable..)

- permet de mieux uniformiser la répartition des remblais

- stabilise les sous-sols

- limite la fissuration des revêtements

...

Jardin : 

- séparer des matériaux d'apport

- créer une allée (avec ou sans plaque stabilisatrice)

- sous une terrasse

- sous des pavés

- sous les gravillons d'un terrain de pétanque

...

Matériaux

Fibres artificielles : polyester, polypropylène, polyéthylène ou polyamide. Les fibres sont liées sans adjuvant chimiques et sont donc utilisables au jardin sans crainte de pollution (méfiez-vous des géotextiles de provenance douteuse cependant)

- aiguilletées avec un aspect de fibres entremêlées, elles sont plus drainantes

- thermoliées plus résistantes aux mauvaises herbes elles sont moins drainantes car l'eau ne passe que dans un sens et sont vite saturées par les argiles (néanmoins si du paillage est au-dessus, ce n'est pas gênant)

- tissées : plus rare

géotextile tissé thermolié aiguilleté

Fibres naturelles : jute ou chanvre, sisal ou jonc de mer, lin, laine (3 ans de durée de vie environ), coco (de dégradation plus lente, 5 à 10 ans mais plus onéreux)...ou en mélange

Biodégradables et à réserver au jardin car elles ne sont pas éternelles. Elles ont l'avantage d'être produites à partir de composés non issus du pétrole et apportent un engrais naturel lors de leur "disparition" contrairement aux matériaux synthétiques, ce qui est idéal si le positionnement de vos plantes change souvent. Le reste sera "compostable".

Avantages au jardin :

- limite la propagation des mauvaises herbes, 

- réduit voire annule le besoin de consommer des herbicides (tout dépend du soin que vous mettrez à attaquer précocement à la main les petites pousses avant qu'elles ne fassent des dégâts) 

- limite les chocs thermiques et hydriques

- neutre pour l'environnement,

- protège le sol du lessivage 

Ces effets seront amplifiés avec un bon paillage (voir notre blog sur le paillage)

Choix

Grammage ou classes

Parfois vous aurez le choix entre plusieurs grammes par mètre carré. Un grammage plus fort pourra être nécessaire avec des graviers aux arêtes tranchantes qui pourraient localement le percer si un géotextile trop mince. De 100 à 1000g/m2. Les classes varient de 1 à 7

Couleur :

- géotextile blanc sous des graviers clairs, comme sous une allée

- géotextile marron sous des lames de terrasse bois ou composite

- géotextile noir sous un paillage d'ardoise,

- géotextile gris sous des gabions (sinon gare aux racines enchevêtrées entre les pierres impossibles à arracher en totalité)

Quelques idées d'utilisation du géotextile auxquelles on ne pense pas toujours

Pour contenir un substrat spécifique  dans une poche de culture

Comme une terre acide de bruyère pour votre azalée

Comme un sol sableux pour vos carottes

Enrichir localement un sol pauvre pour une rhubarbe

Sous une bâche imperméable de bassin

Le géotextile placé sous la bâche, la protégera des remontées de mauvaises herbes et des cailloux oubliés.

Sous un gazon synthétique

Inutile s'il est posé sur un balcon, mais indispensable s'il est posé sur un sol sur lequel l'herbe pourrait pousser...

Sous une piscine

Pour protéger le liner des adventices et des pierres, des poches d'humidité stagnantes ...ou les pieds du carrelage brulant.

Pour les retenues de terre avec un plessis, jardins en terrasses

Un géotextile limitera les pousses d'adventices entres les mailles de la fascine. 

Si vous optez pour une retenue en terre en bois, privilégiez un géotextile ultra drainant pour ne pas accélérer son pourrissement.

Un lien pour comprendre ce qu'est une : retenue de terre en acier Corten, durable et esthétique.

Pose

Prévoyiez lors de l'achat, des recouvrements entre lés de 15 à 20cm et quelques centimètres à enterrer sur les bords.

Il ne se déchire pas et c'est d'ailleurs une de ses qualités : à couper donc des ciseaux ou un cutter

Poser le géotextile sur votre terre désherbée et débarrassée des grosses pierres.

Limitez l'apport de terre sur le géotextile : attention aux bottes pleines de boues, aux écoulements, et aux semelles de chaussures striées...ce qui prolongera le temps sans mauvaise herbe

Si le feutre est laissé visible, ou s'il est installé en pente, il peut être nécessaire de le fixer au sol à l'aide de piquets ou d'agrafes, pour éviter qu'il ne batte au vent et laisse passer les graines par la même occasion.

Pour planter, il suffit de couper en X à l'endroit ou vous souhaitez placer votre arbuste ou votre plant : donc pas de découpes en cercles qui n'auraient pas la bonne taille !

Sans bordure : enterrez le bord du géotextile pour éviter qu'il ne soit arraché par une tempête

Et quitte à creuser :

Avec bordure : passez sous la bordure et faîtes le remonter pour le couper au niveau du gazon (voir schéma) pour parfaire les finitions de la pose du géotextile

comment poser un geotextile avec une bordure de jardin

Quelques idées de bordures : Bordures de jardin Apanages

pose géotextile sous allée gravier pendant et après

En haut d'une pente : prévoyiez de l'enterrer un peu plus et ajoutez des agrafes intermédiaires dans la pente

Les géotextiles intégrés aux dalles stabilisatrices sont plus larges que les alvéoles afin de permettre le recouvrement du géotextile : à conserver donc !

stabilisateur de gravier avec géotextile

Ne pas confondre géotextile avec : 

Les barrières anti-rhizomes ou anti racines : à poser à la verticale (ou avec un léger angle) voir notre blog sur les bambous, étanches à l'eau, ils ne drainent pas et n'ont pas vocations être posées horizontalement

Les films de paillages microperforés comme ceux utilisés pour le paillage de fraisiers. Le film noir se déchire facilement mais est destiné à réchauffer la terre et protéger les fruits des salissures.

Les voiles d'hivernages ou de forçage qui sont aussi des géotextiles mais de grammage plus faible pour laisser passer plus de lumière. Ils laisseraient aussi passer les mauvaises herbes s'ils étaient posés au sol.

Le polyane qui est film étanche utilisé en construction pour empêcher les remontées d'humidité.

geotextile sous une alléé

Commentaires (0)

Pas de commentaires

Close