Close

Catégories de Blog

Derniers Posts

CREER UN MASSIF DEVANT UNE CLOTURE EN PLAQUES BETON
Comment habiller ou peindre une clôture en béton. Créer un massif devant une clôture le délimiter et l'éclairer !
le mars 30, 2021 | par Marie-Laure Service client
UN JARDIN SEC SUR UNE TERRASSE - REALISATION BONSAI&JARDINS
Bonsai et Jardins a réalisé cet aménagement zen sur une terrasse parisienne
le févr. 5, 2021 | par Marie-Laure Service client
AMENAGER LES ESPACES PAYSAGERS URBAINS
Bordurer, créer des talus dans les espaces publics avec Apanages
le janv. 27, 2021 | par Marie-Laure Service client

CANALISEZ VOS BAMBOUS!

Posté le: janv. 13, 2021 | Auteur: Marie-Laure Service client

Réaliser une barrière anti-rhizomes pour éviter la prolifération des bambous

CANALISEZ VOS BAMBOUS!

Une solution esthétique et efficace pour éviter l'envahissement par les bambous

Comment prolifère le bambou et comment le domestiquer.

1- Rappel des faits

Est accusé de prolifération outrancière, Monsieur Bambuseae et sa très nombreuse famille, plus connu dans le milieu des jardiniers amateurs sous le nom de "Bambou".

Ce criminel notoire joue de sa "belle gueule" pour infiltrer les paradis végétaux et use et abuse de ses rhizomes vigoureux pour étouffer d'innocentes pelouses et coloniser des territoires déjà occupées par d'honnêtes plantations.

bambous envahissants

1-1- Choisir son bambou

Avec 2300 espèces de bambous (heureusement, toutes ne sont pas disponibles en jardinerie), il convient de prendre le temps de bien choisir son bambou, sous peines de déconvenues.

A éviter donc le Dendrocalamus Giganteus pour une plantation en pot…

Attention à la hauteur et au diamètre final annoncé (prévoyiez une marge d’erreur, car la nature de votre sol pourrait modifier le comportement d’une espèce ainsi un bambou réputé non traçant pourrait chercher ses nutriments plus loin que prévu.

Vous aurez à sélectionner votre variété selon sa résistance au gel (souvent-25°C), son feuillage persistant (plus ou moins en hiver), ensoleillement recommandé (plein soleil ou mi-ombre) et l'ornement recherché : la couleur des tiges et du feuillage (vert, pourpre...)

bambous de couleur

 

1-2- Bambous Traçants ou Non Traçants ?

Malgré leur taille, les bambous font partie des graminées, il faut faudra sélectionner parmi les 2 grandes familles de bambous :

- Traçants : ces bambous monopodiaux, (exemple phyllostachys) aux rhizomes leptomorphes, longs et fins se développent horizontalement parfois de plusieurs mètres avant de faire ressortir un turion. Dois-je vous parler de ma voisine dont le bambou non confiné a percé sa canalisation de WC. Ses rhizomes, à défaut de lumière, ont trouvé là un engrais très riche… Ces espèces ont néanmoins les qualités de leurs défauts : constituer une haie de plusieurs mètres avec un seul pied en quelques mois.

bambou rhizome leptomorphe tracant et turion

- Non traçants (exemple fargesia) : ces bambous cespiteux (terme effrayant qui signifie « qui pousse en touffes serrées ») ont des rhizomes pachymorphes qui ressortent en turions après seulement quelques centimètres. Ils forment des bouquets opaques, mais les plants doivent être plus nombreux pour former des haies.

bambou cespiteux

bambou cespiteux touffe

Réfléchissez aussi à son emplacement, vos voisins n’apprécieront probablement pas de voir des bambous leptomorphes en limité de propriété. Prévoyiez un espace à l’arrière de votre haie s’il s’agir d’une espèce traçante afin d’éradiquer au fur et à mesure les turions curieux.

Et n'envisagez pas de jeter les rhizomes au compost...

Le feuillage par contre fera un bon paillage pour quelques mois.

 

2- Comment cultiver le bambou sans soucis

2-1- En pot

Pour un usage décoratif localisé, un pot solide peut d’avérer un bon choix.

Oubliez pour les leptomorphes, les soucoupes en plastiques qui ne bougeront plus de votre gazon, les rhizomes les perceraient facilement....et sans surveillance…

N'oubliez pas l'arrosage, le bambou ne supporte guère la sécheresse.

 

2-2- En pleine terre sans barrière anti-rhizomes

Uniquement des variétés cespiteuses, achetées chez un fournisseur de confiance, et sur un emplacement avec un accès sur tout le pourtour de la touffe (même une fois le diamètre final atteint) et éviter de le planter à côté d’un bâti ou d’une terrasse. Son port touffu à tendance à le rendre encore plus inextricable.

 

2-3- Avec une barrière anti-rhizomes

OBLIGATOIRE pour les variétés traçantes !

Elle peut se révéler utile aussi pour les bambous non traçants, si le jardin est un peu « limite » en taille par rapport à la variété choisie, ou par sécurité, car mieux vaut prévenir que guérir et quitte à creuser…autant le faire avant. C’est aussi l’occasion d’aménager les limites de cet espace exotique.

Comment procéder :

Creuser une tranchée de 60cm (même si la plupart des bambous ne descendent guère au-dessous de 40cm, autant ne pas prendre de risques)

Mettre en place une barrière anti-rhizomes sur tout le pourtour avec un angle de 15°, cette précaution permet de guider les rhizomes vers le haut plutôt que vers le bas et ainsi lui donner l’idée de passer par dessous la barrière.

barrière antirhizome

 

Choisir sa barrière :

- un rouleau de plastique vendu dans les boutiques spécialisées : généralement un PHED noir très épais (1,5 mm au moins) plus haut que votre fossé d’au moins quelques centimètres, le bambou risquant de faire « gonfler » le sol vers le haut. Les raccords devront être solides.

- en béton armé, si vous en maitrisez la mise en œuvre (sinon faites appel à un professionnel)

- des tôles en acier galvanisé, attention cependant aux joints car les bambous se faufilent vraiment partout, même avec un recouvrement. Il vaut mieux prévoir de les fixer solidement entre elles

-  évitez le bois, il finirait par se désintégrer au contact de l’humidité et se transformer en engrais pour l’envahisseur à moins d’opter pour des essences couteuses et exotiques.

 

2-4-  Dissimuler la barrière anti-rhizomes

Comme vous avez pris soin de laisser dépasser votre barrière anti-rhizome souvent noire et pas très esthétique, il vous faut de quoi la camoufler !

Apanages peut vous apporter des solutions faciles à mettre en place (vous avez bien assez creusé comme ça !) et pour toutes les sensibilités :

- bordure acier Corten d’aspect rouillé 

- bordure aluminium tendance aux coloris variés, avec ou sans rubans LED intégré

Vous pouvez combler l'espace entre la barrière et la bordure avec un paillage ou un couvre-sol végétal ou minéral, sous lequel vous aurez prévu un géotextile pour limiter les mauvaises herbes.

Ici une réalisation pour dissimiler une barrière anti-rhizomes avec nos Bordures en aluminium

bordure pour cacher une barrière anti-rhizome

Bordure en acier corten

bordure corten acier bambou rouillé volige apparente vieux fer pérenne

Une retenue de terre an acier corten

talus avec un plessis corten pour contenir bambous

Nos systèmes de double bordure pour créer une rivière minérale

bordure double pour cacher barrière anti rhizomes

Pour découvrir nos produits, cliquez ici Bordures de jardin apparentes (apanages-jardin.fr)

 

3- Quelques autres espèces dont il convient de se méfier

…Et pourquoi pas leur installer une barrière anti-rhizomes ou anti-racines…

 Iris : d’accord ce sont des piètres colonisateurs face aux bambous, mais si vous voulez être tranquilles…

Robinier faux acacia : cet arbre rustique au joli feuilles vertes découpées et aux grappes de fleurs blanches généreuses à en faire des beignets. A laisser seul, car il s’étale. Supprimer les rejets régulièrement.

Sumac de Virginie : au feuillage décoratif à l’automne, mais les rhizomes de surface sont traçants. La sève toxique doit obliger le jardinier à porter des gants pour le tailler, mais les enfants peuvent jouer dessous sans risques et sans s’amuser à casser leurs branches…

Renouée du Japon : cette vivace aux jolies inflorescences blanches… et aux rhizomes peuvent aller jusqu’à 2m de profondeur…Vous ne la trouverez plus en jardinerie et si vous la trouvez, vous serez bien avisé de ne pas la déterrer pour la replanter chez vous. Vous trouverez en pépinière d’autres renouées, grimpantes ou faux liseron moins invasives. Elle aime tout ! Même la pollution ! Mais ses qualités de vivace vaguement décontaminante et à la floraison mellifère, ne doivent pas faire oublier que la planter est illégal.

Pourquoi ne pas rester sur des vivaces un peu plus connues et plus respectueuses de notre biodiversité comme les rosiers, dont les variétés modernes sont aussi originaires d'Asie !

Comment canaliser ses bambous

  • Commentaires (0)

    Pas de commentaires

    Close